Défaire chez soi

La pièce change de forme
rapidement
les meubles disparaissent
remplacés par des coussins
des plantes
puis des cartons

les murs s’illuminent
puis s’éteignent
les phares des voitures passent
forment les vagues de la nuit
puis disparaissent

les cartons se ferment
s’empilent
puis s’en vont

l’espace transformé
dans le silence
se laisse n’être qu’espace

oublie qu’il a été le centre
oublie qu’il a été l’accueil
oublie qu’il a été chez nous

ventriloquist

scattered
splattered
expanded
chewed up
exposed
exploded
bloated
blended
mended
moved
trembling
storming
tearing
teared up
torn up
troubled
mixed up
shaken
sorted
softened
ripened
loved
loved
loved
extended
moving
malleable
mourning
expanding
spreading
reaching out
loving
loving
loving
full
spiraling
vulnerable
blue
and full
scarred
aroused
risen
and full
loving
and full
scattered
and full
exploding
and full
moving
moved
and full.

les humains qui s’aiment

C’est comme ça quand on tombe amoureux
on tombe pas amoureux de chimères
on tombe amoureux de vrais gens

des nez tordus et des oreilles pointues
des dents qui dépassent et des ventres ronds
des pieds longs, des cils en bataille

On tombe pas amoureux d’un idéal
de l’esthétique d’une photo posée
de ce qu’on croit désirer de parfait

On tombe amoureux des gestes et de leur sens
des rires en coin et des timidités
des sensibilités qui s’échappent aux commissures

On tombe amoureux en entier
Des bêtises et des détails
des petits riens
Du son des mots

C’est comme ça quand on tombe amoureux
on s’en relève pas toujours
on n’en est pas moins grandi